PHARMACOVIGILANCE 

 Le « Social Media Monitoring » Prix Bronze des Startup 2016 au Festival de la Communication Santé 

 

Description : https://gallery.mailchimp.com/0944d7c648afa97b7652119fa/images/13603ec7-f99d-46bf-aac6-98a70412285b.jpg

Parce que Internet et les réseaux sociaux ont profondément changé notre façon de communiquer, de nombreux effets indésirables sont présents sur les réseaux sociaux sans jamais être déclarés aux autorités de santé.

Une Association + une Startup = un Projet innovant

      Description : eVeDrug.jpg

Le projet de Pharmacovigilance Globale autour des MICI (Maladies Inflammatoires Chroniques autour de l’Intestin) consistait  pour l’Association François Aupetit à mettre en place le système global de veille sanitaire, proposé par eVeDrug, et utilisant tous les moyens actuels de remontée et d’analyse des effets indésirables :

 

Un formulaire de déclaration spécifique,

Un outil de crawling du Forum de discussion de l’AFA,

Un outil de crawling des réseaux sociaux,

Une base de données permettant la qualification puis l’analyse en temps réel des données en provenance de ces différentes sources et supports de communication. 

Description : Facebook Twitter.jpg


Les premiers résultats étaient présentés devant un jury composé de professionnels de santé et des membres du Club Digital Santé

 


 Description : FCS.jpg      Description : index.png

 Description : 32584688946_054c787dc2_o.jpg

Le patient au cœur du dispositif de pharmacovigilance


C’est en mettant au service des association de patients des systèmes innovants et performants de remontée et d’analyse de données que les Patients deviennent à leur tour Référents.


 Une détection précoce des signaux


 En utilisant tous les moyens modernes de veille sanitaire utilisés habituellement par les autorités de santé et les industriels du médicament (détection qualitative de signaux, détection quantitative ...), l’AFA est en mesure d’informer ses adhérents très en amont de risques supposés ou avérés liés à certains médicaments propres à leurs pathologies.

Description : tweeterTweet  Description : linkedin Share   Description : facebook Share